La raison d’être de la grande galerie


Pour la plupart des égyptologues, la raison d’être de la grande galerie reste un mystère.  Un vide de 47 mètres de long par 8.60m de hauteur. Une largeur de 2.10m ( 4 coudées) en partie basse et de 1.05m (2 coudées) en partie haute. 7 encorbellements , 36 poutres de couverture. Du jamais vu nul par ailleurs qu’en plein cœur de la grande pyramide.

Nous allons voir que dans notre théorie, la raison d’être et la forme de cette grande galerie s’expliquent très facilement et qu’en plus, ils ne pouvaient pas faire autrement.

Voici la liste de ces six fonctions.

1 – Permettre l’évacuation des 270 m3 d’eau contenus dans la chambre dite “du roi” et nécessaires pour faire fonctionner le mécanisme hydraulique.
C’est pour cette raison que le bas de la grande galerie a exactement la même forme que celle d’un égout en pente.

Une cunette centrale et deux banquettes latérale. Le schéma type d’un égout classique comme sur cette photographie.

2- Permettre le raccordement à l’évacuation en provenance de la grotte et l’envoi d’une partie de l’eau dans le couloir ascendant pour repousser les bouchons de granite.

Le raccordement à cette évacuation détermine son point bas. 

3- Permettre l’évacuation de l’eau en provenance de la soupape de sécurité.

Le raccordement à cette évacuation détermine son point haut ainsi que la largeur de son plafond pour qu’un homme puisse y rentrer et en sortir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir l’explication concernant la soupape de sécurité.

4- Permettre de supporter le couloir d’accès à la chambre secrète.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La largeur standard d’un couloir étant de deux coudées, cela conditionnait aussi la largeur du plafond de la grande galerie.

Les blocs de couverture de la grande galerie servent à la fois de butons et de sol du couloir secret.

5- Permettre un passage d’homme entre le couloir secret et la grande galerie.

Il semblerait que la pierre située en haut du bas de la grande galerie n’ait pas pu être repoussée complètement. Cet éventuel passage n’est pas une certitude mais une bonne piste a explorer car le bloc en question est couvert par une poutre qui fait linteau.

6- Permettre l’économie du volume de pierres non posées grâce à cette grande galerie.

 Mine de rien c’est une sacrée économie.

La prise en compte de ces six fonctions lors du chantier de la grande pyramide imposait forcement l’existence d’une grande galerie et conditionnait aussi sa longueur et sa forme. Rien de mystérieux donc à partir du moment ou l’on s’écarte de la théorie officielle.

Pour tout connaître de la position des salles secrètes et des moindres détails de cette théorie, lisez le livre de Philippe Lheureux et Stéphanie Martin « GRANDE PYRAMIDE D’EGYPTE: Les sept vérités qui dérangent »