À propos du film “GRANDE pyramide K 2019”

Il est hors concours celui là ! il a fait un film qui a du lui couter un bras pour mettre en scène du plagiat mal compris et des éléments techniques qui se contredisent en permanence.
Le film est pourtant bien fait, un peu long quand même avec ses trois heures trente cinq. Coté narration, il fait penser à une suite de la révélation des pyramides agrémenté de nombreuses animations comme on peut en voir dans les films que Dassault Systèmes fait sur la grande pyramide.

Médaille d’or de la connerie quand même pour le coup de la goutte d’eau qui fait toujours 1 cm ! Je viens de faire l’essai avec quinze gouttes, il n’y en a pas eu une seule de la même taille. De plus vous n’avez qu’a essayer de les mettre cote à cote sur un mètre sans qu’elles se mélangent ! C’est dur à gober et ça décrédibilise le film dès le départ.

De mon coté je vous propose : http://pyramide.franceserv.com/la-revelation-des-pyramidiots/

À vous de choisir quelle explication vous semble la meilleure mais pour moi il est évident que la taille de la goutte d’eau va automatiquement varier en fonction de sa hauteur de chute, de la quantité d’eau lâchée, de la pression atmosphérique, de la rugosité, de l’imperméabilité de la surface réceptrice et j’en passe.

Au niveau du principe de construction, pour lui tout a été moulé, de la chambre souterraine jusqu’au pyramidion. Peu importe si l’on voit les coups de burins dans la descenderie et si la chambre souterraine comporte un massif non extrait et un couloir non terminé.




Idem pour tous les blocs de calcaire y compris les poutres en granite au-dessus de la chambre du roi alors qu’aucune ne fait la même largeur et la même hauteur et que leur dessus est brut de carrière.

C’est à se demander pourquoi ils se sont emmerdés avec un obélisque inachevé dans la carrière d’Assouan alors qu’il suffisait de le mouler sur place !

Idem pour les statues de l’ile de Pâques ou certaines ont été retrouvées non encore détachées de la carrière alors qu’il affirme qu’elles sont moulées ?

Son coté logique de l’observation m’échappe ! Le film est d’ailleurs bourré d’anomalies techniques. Un exemple avec le calcaire de façade moulé de haut en bas et ou la pierre du dessus empêche de verser le calcaire liquide dans le coffrage du dessous.

Citer Davidovit’s, c’est bien mais il oublie que le calcaire de synthèse doit avoir la consistance de sable humide et être damé pour assurer la cohésion des grains.

En ce qui concerne les bouchons de granite qui n’ont pas pu venir de la grande galerie, il s’est inspiré d’un de mes vieux posts périmé dans le forum d’égyptologie DDCHAMPO . La photographie montre seulement des excroissances en plâtre mises pour tenir les chemins de cables destinés à l’éclairage du couloir ascendant ( on les voit clairement sur la droite ). L’erreur est rectifiée depuis plus de quatre ans mais il a plongé sans vérifier.

Si vous voulez vraiment savoir pourquoi les bouchons de granite n’ont pas pu venir de la grande galerie, l’explication est ici.

Dans sa vidéo, il oublie aussi que dui bois arrosé peut gonfler et que si les conduits de la pyramide avaient été réalisés en pierre moulée, ils ne se seraient pas fait chier à les faire en U inversé avec des coups de burin visibles. Ils auraient mis un madrier de 21x21cm graissé au milieu du coffrage et tiré dessus quand le mélange est encore humide.

Le plus absurde techniquement parlant, c’est quand il sous entend que les chevrons des deux chambres supérieures ne servaient à rien puisque la chambre souterraine a un plafond plat, sans s’apercevoir qu’au-dessus de cette chambre, c’est comme s’il y avait une poutre de 30 m d’épaisseur ! Il n’y connait rien en structure et affirme que les fissures des poutres de la chambre du roi sont liées a un mauvais refroidissement du granite.
Son histoire de loupe géante pour réaliser du granite moulé ne tient pas la route !

Comment auraient-ils fait pour réaliser la première loupe ?

Pourquoi n’a t’on jamais retrouvé nul part une de ces loupes ?

Pourquoi n’y a t’il aucune représentation en hiéroglyphe du procédé ?

Comment faisaient ils pour voir ce qu’ils faisaient sans lunettes de soudeur ?

Comment protégeaient-ils leurs peaux de la chaleur ?

Il faut aussi savoir que le granite fondu à l’air libre ne conserve pas du tout l’apparence qu’il a quand il a été créé dans les profondeurs de la terre.

Si on le fond en surface avec l’énergie solaire, Il prend l’apparence d’une obsidienne ( roche noire vitrifiée ). On peut donc être sur que le granite visible dans la grande pyramide est bien du granite taillé et non du granite moulé.

Autre grosse erreur qui concerne le puits vertical crée par Howard Wyse pour remonter de la chambre de Davison jusqu’à sous les chevrons calcaires. Il pense que ce puits est l’oeuvre des constructeurs.

J’arrête la mais il y a plein d’autres hérésies scientifiques dans cette vidéo et plein de choses qui contredisent ce que l’on voit réellement sur place dans la pyramide.

C’est à se demander si la véritable raison d’être de cette vidéo, n’est pas au final de promouvoir la thèse du Cheikh Anta Diop visant à faire reconnaitre que les constructeurs des pyramides étaient uniquement des nègres alors même que les statues retrouvées montrent qu’il y avait déjà comme un curieux mélange de différentes ethnies.