L’hypothèse d’un conduit vertical

Deuxième partie du mécanisme

Dans la première partie du mécanisme, nous avons vu comment la hauteur de la colonne d’eau dans les conduits mettait la cuve étanche ( chambre du roi ) sous pression.

chambre_sous_pression-3d485

 Outre le fait de faire descendre le plancher situé sous les herses pour libérer l’eau, cette pression de 34 à 39 tonnes par m² pourrait aussi permettre de faire bouger horizontalement une poutre munie d’un trou sous un conduit vertical contenant du sable. La libération de ce dernier permettant de faire bouger des blocs qui jusqu’ici étaient maintenus en place et ainsi d’ouvrir les vraies portes de la pyramide.

 Dans ce cas , la pierre en question doit forcement se trouver sur la première rangée de pierres ( pression plus importante ), du coté nord ( vers la chambre souterraine ) et être munie d’un linteau pour pouvoir s’enfoncer sans risque pour les autres pierres.

 Une telle pierre existe bel et bien et je l’ai repérée avec un X sur ce croquis.

roi_pierre-a3e96

 La chambre du roi, ne serait donc qu’un niveau interrupteur. Une simple serrure hydraulique !

Le conduit vertical

 

conduit_a_sable2-57c47

Légende

Existant

1- Chambre du roi.

2- Chambre de la reine.

3- Chambre souterraine.

4- Grande galerie.

5- Chambre des herses.

Supposition

A- Poutre avec trou (interrupteur à sable).

B- Conduit supérieur rempli de sable.

C- Conduit inférieur vide vers le plafond de la chambre souterraine.

D- Conduit rempli sable vers mécanisme d’ouverture des vraies portes.

 L’existence d’un conduit vertical descendant en plafond de la chambre souterraine expliquerait à elle seule le dévoiement du conduit Nord et la longueur réduite de la chambre de la reine. Elle expliquerait aussi la présence d’une chambre souterraine car vu la portée entre les murs, il était impossible d’arriver par le plafond autrement que dans une chambre creusée dans le calcaire naturel.

Bien sur, il resterait un tympan de calcaire en plafond de la chambre souterraine mais ne pourrait-il pas céder sous le poids du sable ou du fait de la  chute d’une grosse pierre dans le conduit après action du mécanisme ?

tympan_de_conduit-8b5b9

 On peut presque suivre cette théorie à la trace dans la pyramide !

amorce_de_conduit-c29da

 Il serait très intéressant que Mamdouh Mohamed Eldamaty (directeur du conseil suprême des antiquités égyptiennes) fasse sonder cette amorce de conduit en plafond de la chambre souterraine. Si il y a bien un conduit vertical derrière, ce serait une preuve formelle de l’existence d’un mécanisme d’ouverture secret camouflé au sein de cette pyramide.

 Dans ce cas, on peut être sur qu’une ou plusieurs chambres secrètes existent belles et bien et qu’elles sont restées inviolées.

 Pour tout connaître de la position des salles secrètes et des moindres détails de cette théorie, lisez le livre de Philippe Lheureux et Stéphanie Martin « GRANDE PYRAMIDE D’EGYPTE: Les sept vérités qui dérangent »